Enseignement et recherche

1er Hôpital Universitaire français par sa taille, l'hôpital Pitié Salpêtrière regroupe l'ensemble des activités médicales existantes, hormis la pédiatrie (sauf pédopsychiatrie), la dermatologie, le traitement des grands brûlés.

Hôpital Universitaire Pitié Salpêtrière

Enseignement et recherche

Le service de Néphrologie de l’Hôpital Pitié Salpêtrière est non seulement impliqué dans la prise en charge clinique des patients, dans la formation des étudiants médecine et des jeunes néphrologues à l’université de médecine (Faculté Pitié Salpêtrière de l’Université Paris VI), mais elle participe également à la recherche en néphrologie.

Voici quelques-uns de nos projets spécifiques d’enseignement ouvert aux professionnels de santé :

  • Les séminaires universitaires de néphrologie : le congrès du service est organisé maintenant depuis 42 ans par notre équipe. Depuis deux ans, au cours de sa première journée, il propose un atelier d’une après-midi ouverte aux patients aux familles et aux proches. Cette année, le 20 janvier 2016 au Palais des Congrès, cette cession sera consacrée à un échange entre les soignants, les patients et leurs familles, en présence des associations de patients sur le thème de la maladie polykystique rénale.
  • Le séminaire LUNE : Un séminaire de formation dédiée aux professionnels à propos des maladies lithiasiques (toutes les maladies qui se caractérisent par la présence de calcul dans les reins).
  • Le Diplôme Universitaire d’éducation thérapeutique de l’Université Paris 6 : un enseignement dédié au patient expert et aux soignants (le premier diplôme universitaire sur l’éducation thérapeutique ayant accepté des patients experts comme étudiants). Aujourd’hui, il a contribué à la formation d’une vraie communauté de professionnels du soin et de patients impliqués dans les associations autour de l’éducation thérapeutique
  • le Diplôme Universitaire : Relation de soin et gestion du stress la première formation universitaire dédiée aux soignants permettant de découvrir l’intérêt de la méditation de pleine conscience dans la prévention de l’épuisement professionnel et l’amélioration de la qualité de la relation de soins dans les maladies chroniques .

Voici quelques-uns de nos projets de recherche :

– étude CALVIH tous les patients traités pour une infection par le VIH un et qui souffre également d’une maladie lithiase (calcul dans les reins peuvent participer à cette étude dans laquelle nous leur proposons une prise en charge complète permettront de comprendre précisément pourquoi ils ont tendance à fabriquer des calculs et surtout éviter la récidive.

– Étude QUAVIREIN : une grande enquête été réalisée afin de préciser les modalités d’accès à l’information, au choix de la méthode de dialyse et à l’éducation thérapeutique chez les patients traités par dialyse ou transplantation en utilisant le registre national REIN. Les résultats seront bientôt publiés.

Trouverez ici une liste non exhaustive des publications scientifiques réalisé par le service de néphrologie dans les 10 dernières années :